Pas de pâtisserie ludique sans pâte à sucre !

Je ne maitrise pas encore cet art, mais ça fait un moment que j’avais envie de m’y mettre. C’était mon challenge de la rentrée, réussir à la dompter pour réaliser un superbe gâteau pour les 4 ans de ma petite Chérie !

Je trouve ça tellement chouette … Avec un peu de maîtrise et d’entrainement, tout est possible avec cet ingrédient magique, on peut très vite se faire plaisir. Elle laisse la part belle à la créativité et à l’imagination.

 

          La pâte à modeler de Maman Toquée!

C’est un vrai jouet !
Elle permet de donner forme aux rêves de nos enfants, à faire pétiller leurs yeux, à créer les plus belles fêtes d’anniversaires.

On peut la faire à la maison, ou l'acheter toute prête

La pâte à sucre maison (blanc d’œuf, miel, sucre glace, colorants) , est parfaite pour faire un atelier cuisine avec les enfants. C’est comme de la pâte à modeler, ils sauront modeler les formes qu’ils aiment… et seront enchantés d’avoir , pour une fois, le droit de la manger !

Mode d'emploi : battre (fouet, ou idéalement batteur électrique) un 1/2 blanc d'oeuf avec une cuillère à soupe de miel. Ajouter petit à petit du sucre glace (300g). Faire une boule, la pétrir (ajouter du sucre ou de la farine si ça colle trop). Autiliser tout de suite, ou à conserver au frigo, dans du film alimentaire.

 

Mais pour faire les plus beaux gâteaux, j’utilise plutôt la superbe pate à sucre RENSHAW., qui est plus facile à travailler et bien meilleure au goût. On la trouve dans de très nombreux coloris, en fonction de votre projet!

Ma poupette voulait absolument du rose et du violet.

 

IMG_5636

 

Je ne suis pas une grande pâtissière , alors je ne me permettrais pas de donner des conseils très techniques , cet article sert juste à raconter mon expérience de débutante en pâte à sucre! Mais je vous promets un article plus sérieux dans quelques temps, avec vidéos à l’appui si on y arrive !

 

Pour commencer, j’ai choisi un modèle de gâteau niveau 1 … 

 

             Le papillon !

Je dois me familiariser avec la technique avant de me lancer dans des œuvres plus compliquées.  Le papillon, c’est tout simple : un gâteau rond, coupé en deux, pour former les ailes, et puis ce que l’on veut au milieu pour faire le corps et la tête de la bébète. Bonbons, morceau des ailes re-découpées, petits gâteaux, formes en pâte d’amande… Moi j’ai choisi de le faire avec des mini muffins ronds.

 

Ce que j’ai compris en travaillant la pâte… C’est qu’il ne faut pas hésiter à bien la malaxer avant de passer à l ‘étape du roulage. Ca la ramollit et elle devient plus facile à travailler. Comme de la pâte à modeler ! Si on ne la malaxe pas assez, elle reste raide et il est difficile de faire une couche très fine.

Pour l’étaler, c’est pratique de le faire sur du papier sulfurisé, ou une feuille de cuisson en silicone. Parce qu’on n’a ensuite plus qu’à soulever la feuille, pour décoller la pâte directement au-dessus du gâteau. Ça évite les manipulations qui risquent de l’abimer, voire la déchirer. Si ça se passe mal, rien n’est perdu, il suffit de reformer une boule, et recommencer.

Eviter les rouleaux à pâtisserie en bois, sur lesquels la pâte à sucre à tendance à coller. Préférez les rouleaux en plastique, qui lui donne un aspect beaucoup plus lisse. Utilisez idéalement un rouleau spécial pâte à sucre, avec des anneaux en plastique qui aident à garder une épaisseur bien régulière.

Si elle se met à trop coller, on peut mettre un peu de sucre sur le papier/sur la pâte. Pas trop, c’est déjà assez sucré, mais un petit peu permet de rectifier la matière, et la rendre plus maniable.

2e chose : sur le dessus du gâteau, plat, ça tient bien, pas besoin de la coller. Par contre, les cotés n’adhèrent pas très bien et risquent  de gondoler un peu. J’ai donc mis un peu de nutella sur les cotés du gâteau. Il y a pire, comme « colle », non ? Si on n’aime pas le nutella, on peut utiliser d’autres matière collantes : glaçage, confiture, coulis de caramel...

On pose ensuite la pate à sucre sur notre base de gâteau, un peu plus large que le gâteau, puis avec un couteau ou un outil dédié (disponible prochainement dans notre boutique!) , on découpe ce qui dépasse, pour que la couverture s’ajuste exactement à notre forme de base.

Puis on décore. Bonbons, décors en sucre, formes découpées à l’emporte pièce dans les chutes de pâte à sucre. On peut aussi colorer la pâte blanche, c’est très utile lorsque l’on veut des petites quantités de certaines couleurs. Utiliser dans ce cas nos colorants alimentaires gel qui ne dénaturent pas la texture de la pâte (les colorants liquides ne seront pas adaptés!), et pour lesquels seule une petite goutte de produit suffit!

IMG_5713

 

IMG_5723

S’il en reste, bonne nouvelle, elle se conserve très bien ! Dans un emballage bien hermétique , entourée de film alimentaire, et dans un endroit sec, vous pourrez la garder longtemps (plus de deux mois, je teste depuis l'anniversaire de ma fille, en Septembre, et jusqu'à maintenant, tout va bien ! ), et réutiliser les chutes sur vos prochains gateaux !

 

IMG_5745

 

 

La pâte à sucre est plus solide et facile à travailler que la pâte d’amandes. C'est pour cela qu'elle est vraiment l'alliée idéale de la pâtisserie ludique ! Mon premier gâteau n'était pas une réussite extraordinaire, mais j'ai déjà appris beaucoup de choses sur la manière de l'utiliser. Je suis sûre que l'on peut faire des progrès très rapides! Je vous montrerai les prochains, vous me direz si c'est le cas!

 

En tout cas, ça fait briller les yeux des enfants, et ça attire les petites mains comme un aimant !

 !IMG_5800

 

 

 

Gâteau à la pralinoise.

Le gâteau était trop bon, et en plus il convenait bien à la décoration (léger grâce aux blancs en neige, mais avec un dessus qui reste bien plat).

Je vous en donne donc la recette :

Ingrédients :

4 oeufs

100g de sucre

200g de pralinoise

100g de beurre

125g de poudre d'amande

100g de farine

(facultatif : quelques gouttes d'extrait naturel de vanille)

 

Battre les jaunes d'oeufs et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter le beurre et la pralinoise fondus. Mélanger.

Ajouter la poudre d'amandes, mélanger.

Ajouter la farine. Mélanger.

Monter les blancs en neige. Les ajouter aussi. Mélanger délicatement.

Faire cuire au four 30 mn à 180°.

 

 

IMG_5806