Gâteaux-sucettes, mini-boules ou friandises-sur-bâtons…, je les adore, ils sont à croquer !

 

Et en plus ils sont petits! Et ça, c'est top, parce qu'il n’y a rien de plus frustrant que de faire de la pâtisserie pour les enfants qui n’en veulent plus une fois sortie du four ! Je ne dois pas être la seule maman à manger toute seule du gâteau au yaourt pendant une semaine, parce que les enfants avaient envie de cuisiner, mais n’ont jamais voulu le manger ?!  Rassurez-moi, vos enfants aussi font ça? Les cake pops, au moins… On n’en fait qu’une bouchée ! Et ils sont tellement jolis qu’ils veulent tous les dévorer !

 

Il n’y a pas plus ludique, plus toqué que ces petits gâteaux à décorer.  On peut jouer avec à l’infini, varier les décors, les couleurs, les parfums…   Au gré de nos envies et de nos goûts , on choisit une recette de gâteau, un glaçage et des décors,  avec une petite dose d’imagination, rien de bien compliqué, le tour est joué ! Et si par chance on est un peu doué de ses mains, alors là c’est formidable, à nous les formes les plus sympas, les petits personnages, les superbes gâteaux-bijoux…

Ce sont eux qui nous ont inspiré 100% toqué. Ce projet n’aurait peut-être jamais vu le jour sans les cake pops !

Je les trouvais parfaits pour un atelier cuisine avec ma fille, et j’avais envie d’en faire depuis longtemps… Mais les explications que je trouvais sur Internet ne m’enthousiasmaient pas franchement. Je lisais des recettes avec des gâteaux émiettés, puis reconstitués en forme de boules… Ca me semblait compliqué, et puis pas super bon … Ca fait un peu gâteau écrasé au fond du sac de pique-nique en fin de journée … Bref, déçue…  

Jusqu’à ce que je découvre l’existence des moules à cake pops Ard' Time en silicone ! Qui permettent de faire, en un tour de main, de jolies boules bien rondes à piquer sur nos sucettes, avec de vraies recettes de bons gâteaux qui gonflent !  

 

 

moule PM

 

               Comment ça marche ?

On commence par préparer une pâte à gâteau. Au yaourt, quatre-quart, nature, parfumé, au chocolat... Comme on veut !

Nous, pour notre premier essai, on avait envie de mettre tout plein de chocolat autour, alors on a opté pour une recette simple de quatre-quart nature. Et on a bien fait, c’était un régal. Enfin, en tout cas, on était contentes de nous, et les personnes avec qui on les a partagés ont eu l’air d’aimer aussi. C’est l’essentiel !

La recette ,

pour une fournée de 20 boules:

120g de sucre

120g de farine

120g de beurre fondu

2 œufs

½ sachet de levure

Préchauffer le four à 180°

Œufs : séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige.

Dans un saladier, mélanger les jaunes d’œufs et le sucre.

Ajouter le beurre fondu,  la farine, la levure, puis les blancs d’œufs.

Euh, ben voilà, c’est tout !

Plus qu’à remplir les demi-boules du moule (le côté sans trou, je sens que c’est très utile de le préciser !). Je conseille quand même de beurrer/huiler le moule. Normalement ce n’est pas obligatoire avec le silicone, mais là, le but est que ce soit joli, alors il vaut mieux mettre toutes les chances de notre côté pour que ça se démoule parfaitement ! Dans notre (future) boutique, on vous proposera des bombes à graisses, super pratique quand on doit graisser des moules aux formes compliquées, avec plein de petits recoins (ou même 40 demi boules pour une seule fournée de gâteaux)!

 

DSCN6436

 

Bien refermer le moule

Mettre au four 10 mn

 

Et ooooh !  Mais que voilà de bien jolis cakes à mettre en pop !

 

DSCN6440

 

      

tt petitConseils de pro du Traiteur Toqué :

La patisserie, et en particulier la cuisson en patisserie, est une affaire de précision. Chaque détail compte. L'ordre dans lequel vous mélangez vos ingrédients, la température et la manière de chauffer de votre four, la partie du four dans laquelle vous positionnez vos moules... Même la température ambiante a une influence! Vous aurez peut-être besoin de faire quelques essais avant de trouver la recette parfaite, qui va bien avec votre four, votre manière de travailler la pâte... Aussi, pensez-bien à noter toute modification par rapport à la recette de base, même si elle vous semble infime. C'est ce qui vous permettra d'améliorer votre recette, et surtout de pouvoir refaire un gateau qui a été particulièrement réussi ! 

 

 

A ce moment-là, il faut coller le baton, pour qu'il tienne bien, avant de le planter dans la boule.

On conseille souvent d'utiliser du chocolat fondu pour faire la "colle" (c'est d'ailleurs ce qui est écrit sur le mode d'emploi fourni dans nos moules), mais on a essayé plusieurs fois, et cette manière de fixer le bâton ne nous convient pas. Ce n'est pas assez solide pour pouvoir manipuler la sucette, la tremper dans le chocolat, la décorer, éventuellement la transporter (si on arrive à ne pas les manger tout de suite!).

            Les Mamans toquées préfèrent donc faire un caramel :

3 volumes de sucre pour 1 volume d'eau dans une petite casserole. Mélanger jusqu'à complète dissolution du sucre. Ensuite on ne touche plus, on laisse bouillir jusqu'à ce que le mélange commence à se colorer, à blondir (bon, sur ce point, on a eu un grand débat avec ma soeur pour savoir si c'était du blond platine, cendré ou du blond vénitien .. On n'a jamais réussi à se mettre d'accord, on vous laisse donc voir!).

Hors du feu, on attend qu'il n'y ait plus de bulles. Puis (avec précaution et sans les enfants, le caramel, ça ne plaisante pas quand ça brûle, j'ai testé pour vous, et je vous conseille vraiment de ne pas vous y frotter!... Et oui, il faut donner de sa personne pour écrire dans un blog!), on trempe le bout du baton dans le caramel , éventuellement le bout de la boule de gateau aussi, ça dépend à quel point on aime le caramel!, et on plante le baton dans le gateau. On ne traine pas trop pour cette opération, car le caramel durcit vite! Si on a besoin de le réchauffer, on y va doucemement,  il ne faut surtout pas qu'il brûle (souvenez vous ; le caramel doit être blond).

 

caramel assiette

 

On laisse refroidir quelques minutes, le caramel durcit, et cette fois, ça tient super bien! C'est un petit peu plus compliqué que le chocolat , mais aussi beaucoup plus efficace!

 

(photo avec de la colle-chocolat , j'ai oublié de photographier la colle-caramel, mais vous comprendrez quand même, c'est pareil... en plus blond!)

IMG_5655

IMG_5941

Ah si, voila une photo de la colle caramel! 

 

 

 

Pendant ce temps, on peut préparer nos petits décors : vermicelles, billes colorés, cristaux de sucre, mini décors en sucre, mini marshmallows… tout ce qu’on veut du moment que ce n’est pas trop gros !

 

IMG_5931

 

Préparer aussi une assiette , pour rattraper tout ce qui tombera lors de la décoration des sucettes (surtout si c’est fait , comme chez nous, par des petites mains ! )

Une fois les pops bien fixés, on peut passer à l’étape du glaçage.

Je vais vous donner ma recette de glaçage chocolat, mais elle n’est pas très précise ni académique, elle ferait surement bondir mon beau-frère cuisinier qui dit qu’il faut tout bien mesurer, les proportions, la température du chocolat… Libre à vous d’essayer ma recette ou d’en chercher une vraie, dans un vrai livre de pâtisserie par exemple!

 

                 Le glaçage chocolat de Fanette :

Faire fondre des pistoles de chocolat noir dans une casserole.

Ajouter un peu de sucre glace (pour rendre le glaçage brillant !), un peu de crème (pour le goût), et du lait, par petites doses, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la consistance semble correcte. Au début, c’est trop épais, et si on met trop de lait, ça va couler. (Si on se rend compte qu’on a mis trop de lait, pas de problème, il suffit d’ajouter un peu de chocolat)

 

 

tt petitConseils de pro du Traiteur Toqué :

Je vais encore vous parler de l'importance de la température. Pour faire un bon glaçage, il faut que le chocolat fonde, mais ne cuise pas. Une fois qu'il est bien fondu, on attend qu'il refroidisse un peu avant de l'utiliser. Un thermomètre de cuisine vous permet de bien contrôler la température.

Le chocolat noir doit fondre à 50/55°, et être utilisé à 31/33°

Le chocolat au lait doit fondre à 45/50°, et être utilisé à 29/31°

Le chocolat blanc doit fondre à 40/45°, et être utilisé à 27/29°

On obtient de bien meilleurs résultats lorsque l'on fait fondre des pistoles de chocolat, plutôt que les gros carreaux d'une tablette. Les pistoles sont fines et fondent facilement, ce qui permet de ne pas trop chauffer, et donc de ne pas brûler le chocolat. Le résultat sera une ganache bien plus fluide.On peut bien évidemment utiliser des tablettes, mais il est alors conseillé de râper le chocolat avant de le faire fondre.

 

 

 

On prend ensuite les sucettes, une par une, on les trempe dans le chocolat, on les fait tourner plusieurs fois pour faire couler le surplus de glaçage (sauf si comme ma fille, vous trouvez qu’il n’y a jamais trop de chocolat). Tant que le glaçage est chaud (et collant),  la sucette au-dessus de l’assiette, continuez à tourner pendant que vous (ou les petites mains qui vous assistent) versez les petits décors par-dessus.  

 

IMG_5658

 

Plantez ensuite le cake pop terminé dans ce qui vous semble le plus approprié :

-          Présentoirs à Cake Pops

-          A plat dans une assiette : les boules ne seront plus tout à fait rondes, mais ça a le mérite d’être facile

-           Mousse de fleuriste recouverte de papier alu

-          Un demi pamplemousse

-          Une coupe remplie de riz

-          Une boite en carton lestée

-          Du polystyrène

-          Je sais plus, mais vous avez surement d’autres idées !

 

Laisser refroidir. Le glaçage va durcir. Les cakes pops seront parfaits et prêt pour

-          Vous régaler

-          Etre partagés

-          Faire briller les yeux de vos enfants (je ne vous dis pas comme elle était fière, ma grande fille, d’avoir réussi à faire avec maman d’aussi jolis gâteaux, qui « ressemblent à des glaces » !)

-          Epater vos amis

-          Etre pris en photo pour le futur concours que nous allons organiser vers la fin du mois de Novembre !  (cette info en avant-première est la récompense pour ceux qui m’ont lue jusqu’au bout… et qui pourront donc dès maintenant commencer à y réfléchir et/ou à s’entrainer !)

 

DSCN6598

6436

 

pop2

 

 

             Variantes :

Pour varier les plaisirs, on n'est pas obligés de faire des boules, il y a des moules avec des formes plus originales , des nounours, les moules à cake-pops petits canards, et les moules à cake pops fleurs, ou fleurs-pops!

 

nounours

 

Les cake pops peuvent aussi être salés, laissez parler votre imagination !

 

Fiche_Recette_Cake_Pops_quatre_quart

Fiche_Recette_Cake_Pops_sales

 

 

 

IMG_6000

 

IMG_6001

 

présentoir

 

 

A1003 ex